• Réserver votre séjour
  • Acheter votre forfait de ski
Voir les résultats avec Les Arcs Réservation
LIVE

mercredi 28 octobre mis à jour le 28/10/2020 à 8H06

Réserver votre séjour

Voir les résultats avec Les Arcs Réservation

Acheter votre
forfait de ski

Réserver
votre séjour
Acheter votre
forfait de ski
  1. Les Arcs
  2. Infos live
  3. Blog
  4. Le Tétras Lyre

Le Tétras Lyre est un oiseau de taille moyenne de la famille des poules. Cet oiseau, aussi appelé « petit coq de Bruyère » est une espèce emblématique de la région, que l’on rencontre que dans les Alpes.

Mais comment reconnaitre le Tetras Lyre ? 

Avant tout, cette famille d’oiseau possède un dimorphisme sexuel important, c’est-à-dire qu’il y a une forte différence d’aspect entre le mâle et la femelle. Le mâle est plutôt gros, noir avec des reflets bleus et une queue en lyre. Il est facilement reconnaissable grâce à ses caroncules (sourcils) épais et rouge. La femelle, elle, est plutôt légère, avec un pelage brun, strié de noir, qui se fond dans le paysage.

Cette espèce rare et protégée apprécie les climats froids et recherche des terrains enneigés durant l’hiver. Ils vivent entre forêt et pelouses alpines, de préférence entre 1600m et 2300m d’altitude. Ils adorent aussi se percher tout en haut d’un arbre. Ce qu’ils affectionnent particulièrement, c’est le calme. Ils ont besoins de tranquillité et choisissent la solitude. Ils sont donc sauvages et très sensibles au dérangement, il est conseillé de ne pas les approcher.

slideshow

L’hiver, ils préfèrent dormir sous la neige. Le Tétras Lyre économise son énergie, il creuse un petit igloo sous la neige poudreuse et sors uniquement quelques heures pour aller se nourrir.
Ces réserves étant limitée, baies, bourgeons, aiguilles de conifères ou encore de mélèze, il se repose. De simplement s’envoler lui demande beaucoup d’énergie.
Ces volatiles sont comme les skieurs en hors-pistes, ils adorent : la forêt claire, les versants nord et surtout : la peuf !

Au printemps, tendez l’oreille, ils adorent chanter et roucouler mélodieusement à partir de mai. A cette période, on assiste aux « parades nuptiales » appelé aussi « leks ». Tous les mâles se donnent rendez-vous dans des clairières, pour chanter, se pavaner et se chamailler devant les femelles. Les femelles choisiront le mâle qu’elles considèrent comme dominant. Et quelques mois plus tard, des petits œufs apparaitront.

NB : ils gardent le même lieu de rendez-vous toutes les années !

Comment observer le Tetras Lyre ?

Ces galliformes sont rares et difficile à observer ! En général, vous le verrez juste à l’envol à vos pieds, ou entendrez ses petits babillages lointains. Ouvrez grands vos oreilles et vos yeux, vous serez ferez peut-être parti des rares privilégiés à en croiser :)  

Attention : vous l’aurez compris, ces petits oiseaux sont une espèce rare et protégée et surtout ils aiment le calme, il est donc important de ne pas le déranger et de ne pas s’approcher.

Les Arcs & le Tétras Lyre

Notre station participe au programme « Birdski », porté par le Parc de la Vanoise. Ce programme vise à protéger cette espèce rare, avec notamment un suivis GPS, un diagnostic de leur habitat hivernal et surtout, nous avons définis des zones de quiétudes, à l’aide de données cartographiques pour que le Tétras Lyre puisse dormir tout l’hiver tranquille.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur notre site vous en acceptez l‘utilisation pour vous proposer un service personnalisé et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus