Histoire
des Arcs

> Destination > L'histoire

DES ANNÉES 1960 À AUJOURD'HUI.

La station des Arcs dans les Alpes se distingue de ses homologues par son histoire atypique. Sa création (fin des années 60) s'est révélée comme une vraie aventure de visionnaires passionnés. Un promoteur, des élus, des architectes et ingénieurs, des agriculteurs, des sportifs... ont été les «inventeurs» d'un des plus beaux domaines skiables au monde. De nombreuses légendes de la glisse ont vu en cette station de ski des Arcs, un terrain de jeu pour sportifs de tous niveaux épris de liberté...


Avant

Avant

La montagne vierge
Archives communales de Bourg Saint Maurice

2017

versant 1600 - 1800
Archives OT des Arcs

De l'agropastoralisme au domaine skiable

Territoire d'alpage, la montagne est progressivement devenue, au cours du XXe siècle, un espace de loisirs et de résidence. Les nouveaux aménagements témoignent d'une pensée nouvelle et permettent de constater la remarquable capacité d'adaptation de la société au fil des années

1964Fusion des communes de Hauteville-Gondon et de Bourg Saint Maurice

Livre
Un siècle à Bourg Saint Maurice 1900-2000
éd.EDELWEISS

1968

1968

Téléski des Deux Têtes
Archives communales
de Bourg Saint Maurice

2017

Télésiège débrayable de Mont-Blanc
Archives OT des Arcs

En 1968, démarrage des
grands travaux. La station d'Arc 1600 est la 1ère à voir le jour.
1974 : Arc 1800
1979 : Arc 2000
2003 : Arc 1950

1974

Le téléphérique

est créé depuis le centre de Bourg Saint Maurice et relie directement le site d'Arc 1600. En 1989 il sera remplacé par le funiculaire.

1974

Archives communales de Bourg Saint Maurice

1982

Photo : M. Reyboz

Le téléphérique de l'Aiguille Rouge

Desservant l'Aiguille Rouge (3226m), le sommet du domaine skiable des Arcs, ce téléphérique d'une portée, sans pilône intermédiaire est une véritable prouesse technique réalisée par le constructeur suisse Habegger.
- longueur : 1068m
- dénivelée : 533m
- débit : 1100 personnes / heure

1986Début de la construction du funiculaire.

1989

2017

Photo : M. Reyboz

1989

Affiche de lancement
Archives communales de Bourg Saint Maurice

Le funiculaire

Après 3 années de travaux, le funiculaire voit le jour ! En février 1989, il transporte les premiers passagers.
Exclusivité française, ce funiculaire aérien permet de relier la gare SNCF de Bourg Saint Maurice, terminus des TGV, Eurostar et Thalys au domaine skiable des Arcs en 7 minutes.

1991Construction de la piste de Kilomètre Lancé pour les Jeux Olympiques d'Albertville de 1992.

2003

Photo : S.Ginet

Le Vanoise Express

Ce téléphérique fait la liaison entre le domaine skiable des Arcs / Peisey Vallandry et la Plagne en 4 minutes à la vitesse de 12,5m/s, avec une puissance égale à celle d'une rame de TGV.

Il ouvre le téléphérique des superlatifs :
- le plus rapide
- le plus gros
- le plus puissant
- la plus grande portée sans pylône
- le plus innovant...

2017

Le domaine c'est :

425 Km de pistes
- 120 bleues
- 66 rouges
- 36 noires
- 10 vertes
entre 1200 et 3250 mètres d'altitude.

2 glaciers, 2 snowparks, 6 boardercross,
1 halfpipe, 1 waterslide, 3 pistes de luge, 11 pistes de compétitions, 153 km de ski de fond...

3 stations exceptionnelles dans le 2ème plus grand domaine skiable relié au monde : Paradiski.

2017

1959

Photo : D. Blanc
Extrait du DVD les Arcs l'esprit pionnier

Robert Blanc

Créateur de la station des Arcs

Pour ne pas quitter son pays natal qu'il aime tant, Robert Blanc, avec ses frères, s'investit l'hiver dans le ski (guide, pisteur, secouriste, moniteur, entraîneur...), tout en rêvant du jour où l'alpage communal de Hauteville-Gondon pourrait donner naissance à une station de montagne de dimension internationale.

1960

Roger Godino

Promoteur et créateur de la station des Arcs

C'est avant tout la rencontre entre Roger Godino et Robert Blanc qui est à l'origine de la création des Arcs. Roger Godino, jeune manager en développement, découvre le site en 1961. Il s'engage dans la création d'une station de montagne et constitue en 1964 la Société des Montagnes de l'Arc. La SMA est chargée de réaliser l'ensemble de la station, depuis l'acquisition des terrains jusqu'à l'animation culturelle et sportive, en passant par l'installation des remontées mécaniques, l'aménagement du domaine skiable et la construction des infrastructures et des immeubles résidentiels, leur commercialisation. Roger Godino qui intègre les fonctions de maître d'ouvrage, de maître d'oeuvre et de gestionnaire s'assure que l'innovation soit permanente en s'entourant d'une dynamique équipe pluridisciplinaire.

1960

Archives communales de Bourg Saint Maurice

Livre
Construire l'imaginaire ou la quête inachevée d'un aménageur
Roger Godino

1961

Archives communales de Bourg Saint Maurice
Antoine Bimet & Robert Blanc

Antoine Bimet

Maire d'Hauteville-Gondon

Maire visionnaire, Antoine Bimet de par sa volonté et sa ténacité, a su adhérer au projet ambitieux de la création d'une station sur les alpages de sa commune. Une convention est signée le 3 octobre 1961 avec le futur promoteur Roger Godino pour lancer ce vaste programme.

1967

Charlotte Perriand

L'âme du groupe d'architectes

C'est Denys Pradelle, architecte à l'AAM, qui présente Charlotte Perriand à Roger Godino.
Architecte designer de génie, elle a collaboré au travail de création des différents sites des Arcs pendant presque 20 ans.
Elle a été l'âme du groupe d'architectes qu'elle fascinait par sa puissance créatrice. Préservant la cohésion du groupe, évitant les dérives, c'est assurément grâce à elle que la ligne architecturale définie au début perdure tout au long des réalisations.
Sa conception de la fonctionnalité, du
«geste juste», de la forme utile, simplement belle sans design et sans décoration ajoutée, inspirera une architecture conçue de l'intérieur vers l'extérieur. Sous son autorité, Urbanisme, Architecture et Equipement se développent en totale cohérence. Par ses aménagements intérieurs, elle créée un style propre aux Arcs.

1967

Archives OT les Arcs

Livre
Une vie de création
Charlotte Perriand
éd.ODILE JACOB

1983

Archives OT les Arcs

Régis Rolland

LA légende du surf

Héros des films mythiques «Apocalypse Snow», c'est grâce à lui que le surf des neiges est arrivé en Europe. Pionnier, Régis est une des légendes du snowboard. Il est à l'origine de sa pratique aux Arcs et dans les plus beaux domaines skiables du monde. En 1981, Alain Gaymard, Directeur de la communication et des événements, invita l'équipe Winterstick de snowboarders américains à l'ouverture d'un nouveau village du nom d'Arc 2000. Accompagné de quelques guides locaux et d'un jeune du pays de 22 ans, Régis Rolland, le team Winterstick prit d'assaut sur cette drôle de planche les pentes vierges de l'Aiguille Rouge. Régis avait attrapé le virus! La même année, Alain Gaymard offrit à Régis l'opportunité d'apparaître dans le film promotionnel des Arcs «Ski Espaces» qui est l'un des premiers à présenter un snowboarder.

1992

Françoise Beguin

La femme la plus rapide!

Originaire de Bourg Saint Maurice, Françoise Beguin est l'une des femmes les plus rapides du monde avec une vitesse enregistrée de 209,546km/h sur la piste de kilomètre lancé des Arcs lors des JO d'Albertville.

1992

Archives OT les Arcs
Archives OT les Arcs

Mickaël Prufer

L'homme le plus rapide!

Il gagne l'épreuve du kilomètre Lancé aux J.O d'Albertville avec 229,299 km/h sur la piste d'Arc 2000.

2000

François Bon

Pionnier du speedriding
«Faf», originaire des Arcs, légende vivante du speedriding et membre du Team les Arcs, est le pionnier de cette nouvelle glisse. Il évolue, depuis le début des années 2000, entre ciel et neige, alternant la glisse et le vol libre. Sensation de liberté ultime...
Le speedriding est aujourd'hui une activité ouverte à tous, réglementée et pratiquée en toute sécurité… Organisateur de la "Speedflying Pro Les Arcs" entre 2006 et 2010, Faf pratique également le base jump, le parapente acrobatique, le ski, le parachutisme et la haute montagne.

2000

Photo : Scalp

2010

Photo : Dom Daher

Enak Gavaggio

Figure emblématique du ski cross

« Le dark lord », figure emblématique et atypique, originaire des Arcs, est le pionnier du ski cross et du freeride en France.
Il lance la 1ère édition du GMX (Gavaggio Monster Cross) en 2010 aux Arcs, l'évènement dédié au Ski Cross et LA référence des Kids dans la saison !
Enak Gavaggio remporte une 5ème place aux JO de Vancouver en 2010 !
Multi-médaillé aux Winter X Games et aux Championnats du Monde de ski cross, il fait également beaucoup parler de lui en base jump et chute libre. Amateur de tennis, golf et surf c'est un athlète accompli.

1968

Archives OT des Arcs
Charlotte Perriand, Pierre Faucheux, Jean Prouvé

Livre
Les pionniers de l'or blanc
Philippe Révil & Raphaël Helle
éd.GLENAT

Ouverture d'Arc 1600

La pionnière

La composition des Arcs s'est inspirée des réflexions de Le Corbusier sur la cité moderne et de la philosophie architecturale insufflée par Charlotte Perriand. Cette dernière consacrera 20 ans de sa vie (1967 à 1987) à cette oeuvre. Autour d'elle se rassemble un collectif d'architectes et d'urbanistes qui partagent les mêmes convictions du mouvement moderne :
Gaston Regairaz, Guy Rey-Millet, Robert Rebutato, Bernard Taillefer, Alain Taves, Pierre Faucheux …
Ce dernier dessina la Coupole dont la
charpente en lamellé-collé servit de base graphique pour la conception du logo des Arcs.

Plusieurs règles s'imposent aux concepteurs :
- respect du site et du milieu naturel
- conservation des chalets d'alpage existants
- choix d'une station sans voitures
- tracé des chemins piétons qui structurent l'organisation urbanistique
- intégration de l'architecture au paysage et à la pente
- utilisation des matériaux locaux
- absence de vis-à-vis entre les logements, balcons et terrasses au soleil…

Arc 1600, véritable laboratoire d'architecture, servira de base pour la conception des autres sites des Arcs.

1974

Ouverture d'Arc 1800

La station balcon

La conception d'Arc 1800 s'inscrit dans la continuité des recherches sur l'architecture menées à Arc 1600 par Charlotte Perriand et l'équipe d'architectes.

L'innovatant promoteur, Roger Godino, ambitionne de créer une station de montagne fonctionnant sur les deux saisons hiver et été :
- inscription de l'architecture dans la pente
- intégration des résidences dans le paysage à l'échelle de leur taille imposée par l'importance des programmes.
- absence de vis-à-vis et recherche d'un ensoleillement optimum
- libération d'un immense plateau d'alpage réservé à la pratique du golf en été et du ski tranquille en hiver

Pour répondre aux contraintes de l'importance des programmes annuels, Charlotte Perriand va mener une réflexion sur la préfabrication des principaux aménagements intérieurs
(cuisine, salle de bain…)
Elle développera notamment des appartements en contact avec l'extérieur comportant de larges baies vitrées, des balcons surélevés, des cuisines ouvertes… Tous ces procédés très novateurs en matière d'architecture intérieure révèlent l'approche d'une nouvelle philosophie de vie exprimant parallèlement une certaine évolution des mœurs et des pratiques sportives

www.parcoursinventaire.rhonealpes.fr/stationski

1974

Photo : S.Leon
Le front de neige aujourd'hui

Livre
Stations de sports d'hiver
urbanisme et architecture

Rhône Alpes
éd. Lieux Dit

1979

Photo : archives OT des Arcs
Extrait du DVD les Arcs, l'esprit pionnier

DVD
les Arcs, l'esprit pionnier
Documentaire de Sophie Bosquet
& Guillaume Calop
éd.CHALET POINTU

Ouverture d'Arc 2000

Le fort d'altitude

Sa construction fait l'objet d'un concours entre trois équipes d'architectes. Ce projet est confié à Bernard Taillefer qui est chargé de composer un ensemble de 5000 lits, en fixant l´aménagement de la station autour de la butte du Varet. Il imagine alors la station comme un « fort qui doit se fermer à la tempête et vivre joyeusement ou s'ouvrir au gai soleil...».
Le traitement élancé des toitures évoquant des «tremplins de saut de ski» forme un ensemble compact tout en créant un lien entre l'architecture et le panorama sur le Mont Blanc. Le traitement élancé des toitures évoquant des «tremplins de saut de ski» forme un ensemble compact tout en créant un lien entre l'architecture et le panorama sur le Mont Blanc.

2003

Ouverture d'Arc 1950

Le Village

Robert Jérôme à l'origine du projet pour le groupe canadien «Intrawest» raconte :

«Les sites des Arcs, qui ont vu le jour entre 1968 et 1979, étaient avant-gardistes, sportifs. Ils proposaient une architecture homogène, monumentale, contemporaine, à contre-pente et en bois. Pour Arc 1950, nous avons opté pour une architecture traditionnelle traitée de façon moderne avec des matériaux de la vallée : toitures en lauses, utilisation de la pierre et du bois, au service d'une ambiance typique. Un village totalement intégré au domaine skiable qui oscillerait entre tradition et modernité, à la fois rustique et sophistiqué.»

2003

Photo : agence Merci - Pete Webb

2006

Label Patrimoine

du 20ème siècle
Le ministère de la Culture et de la Communication a engagé en 1999 des actions en faveur du patrimoine architectural du XXème siècle : protection, sensibilisation, restauration. Le label créé tente de rendre compte de la variété et de l'intelligence des réalisations majeures du siècle écoulé. Témoins d'une modernité qui a su composer avec la montagne, la nature… Les Arcs ont obtenu le label pour le plan d'urbanisme et d'architecture
d'Arc 1600 et Arc 1800, les gares du téléphérique de l'Aiguille Rouge à Arc 2000.

Label Patrimoine

1969

Les Championnats du Monde de Canoë-Kayak

Bourg-Saint-Maurice est la première ville française à accueillir les Championnats du Monde de Canoë-Kayak depuis leur création en 1949.
Près de 300 athlètes représentant 16 pays concourent ainsi pendant 6 jours de compétition pour obtenir le titre tant convoité. A cette occasion, l’équipe de France se distingue en remportant la première place avec sept médailles d'or, quatre d'argent et cinq de bronze. Claude Peschier devient, quant à lui, double Champion du Monde de Kayak en individuel et par équipe.

1973

Académie Festival de Musique des Arcs

Fondé par Roger Godino et Yves Petit de Voize en 1973, l'Académie Festival des Arcs s'inscrit dans une volonté de développer des activités d'été. Elle a occupé dès ses débuts une place unique dans la pratique musicale française.
Suivant l'exemple de certaines grandes Académies américaines telles que Banff ou Marlboro, l'idée consistait :
- à offrir à de jeunes et brillants musiciens un lieu où ils pourraient librement se retrouver pour faire de la musique ensemble
- à développer des cours d'instruments et de musique de chambre à des élèves : l'Académie
- à faire partager à un large public des Arcs de nombreux concerts gratuits :
Il accueille 180 stagiaires, 50 artistes, 30 concerts gratuits, des conférences, des compositeurs en résidence chaque année comme Bernard Cavanna, Nicolas Bacri, Vincent Paulet, Eric Tanguy...

1973

Photo : Christine Augé

1983

Extrait du DVD Apocalypse Snow

Apocalypse Snow

Ce court-métrage français novateur pour son époque met la glisse en scène avec un scénario burlesque : le Génie de la Glisse, Régis Rolland - Snowboarder - doit protéger le «secret de la glisse» convoité par ses ennemis. Couronné par six grands prix internationaux, il fait le tour du monde et marque les esprits générations après générations.
"Apocalypse Snow" est à l'origine de l'explosion du snowboard en Europe dont Régis Rolland devient l'emblème. Première partie de la trilogie des films cultes réalisés entre 1983 et 1986 par Didier Lafond.

1992

Jeux Olympiques d'Albertville

Arc 2000 reçoit les épreuves de ski de vitesse sur sa piste mythique du Kilomètre Lancé. Les deux premiers champions olympiques sacrés lors de ces épreuves sont le Français Michaël Prüfer
(229,299 km/h), réalisant un nouveau record du monde, et la Finlandaise Tarja Mularin (219,245 km/h).

1992

1996

Photo : Site officiel du Tour de France
Luc Leblanc vainqueur de l'étape

Le Tour de France

7ème étape du Tour de France en 1996, Chambéry - les Arcs : 200 km
Arrivée à Arc 1800 : 1700m d'altitude.
Montée : 14,5 km à 5,8 % entre
Bourg Saint Maurice et les Arcs.
Vainqueur : Luc Leblanc (FR)
Maillot Jaune : Evgueni Berzin (RU)

Une autre étape du Tour de France fera escale sur la commune, à Bourg Saint Maurice, les 21 et 22 juillet 2009 (16ème étape de 160 km entre Martigny et Bourg Saint Maurice puis départ de la 17ème le lendemain pour Le Grand Bornand)

1999

Quikcup & Quiksilver Slope Style Pro

Issue du partenariat entre Quiksilver et les Arcs, la Quikcup (1999 à 2001) puis la Quiksilver Slope Style Pro Les Arcs (2002 à 2004) sont LES compétitions internationales uniques de Freestyle, 100% snowboard.
Elles ont réuni les meilleurs freestylers du monde, hommes, femmes et enfants, à l'occasion d'une compétition unique de
3 jours entièrement dédiés au slopestyle : un snowpark magique et mondialement reconnu composé de plusieurs modules : hip, tables, half pipe et autre jib.

1999

2001

La Freeride Les Arcs

Evénement incontournable de la saison d'hiver de 1999 à 2007, cette compétition de ski extrême et finale du World Tour, en partenariat successivement avec Rip Curl et North Face, regroupe skieurs et télémarkeurs professionnels.
La Freeride des Arcs est organisée par une équipe de passionnés de la glisse, le team "ça Envoie du Gros" : Enak Gavaggio, Laurent Niol, Romain Raisson, Baptiste Blanc... pour qui le domaine skiable des Arcs a été, depuis l'enfance, un terrain de jeu fabuleux. Accompagnés par Dino Raffault, "l'organisateur", ils ont ensemble imaginé et créé une compétition et une ambiance qui leur ressemble : du freeride, rien que du freeride...

Coupe du Monde de ski Alpin

Géant et slalom hommes
C'est grâce au savoir-faire de la station, à la volonté et à la motivation de tout un comité d'organisation, que Les Arcs ont accueilli les 6 et 7 janvier 2001 une première étape de Coupe du Monde.
Sur la piste de la Cachette à Arc 1600, c'est le suisse Michael von Grünigen (en : 43.67) qui remporta le slalom géant devant l'autrichien Benjamin Raich (en 2:45.29). Une récompense peu ordinaire pour le vainqueur : Lambada, une splendide vache tarine !

Festival d'Humour des Arcs

Rire et se divertir tout en participant à un noble projet... telle est l'ambition du «Festival d'Humour des Arcs».
À l'initiative d'Eric Siri, responsable de la radio station, cette manifestation a tenu de 2001 à 2008 une place importante dans l'animation de l'été, en soutenant l'association "Soleil d'Enfance" dans son combat pour l'amélioration de la vie quotidienne des enfants atteints de handicap.

De grands noms du rire ont partagé la scène : Smaïn, Popeck, Les Chevaliers du Fiel, Chantal Ladesou, Tex, Gérald Dahan, Pierre Douglas, Denis Maréchal, Sellig, William Klank...

2006

The Speed Flying Pro Les Arcs

Organisé par le rider local, professionnel et pionnier François Bon, en partenariat avec Columbia (de 2007 à 2009), c'est l'événement majeur et incontournable en Speedflying : pratique révolutionnaire qui mixe glisse et vol.
Il rassemble chaque année, entre 2006 et 2010, les 20 meilleurs pilotes mondiaux de cette spectaculaire discipline. Cet événement a permis la création d'épreuves techniques, aujourd'hui références dans le circuit mondial.

2006

2009

Festival de Cinéma Européen des Arcs

Né à l'initiative de Pierre Emmanuel Fleurantin et Guillaume Calop, originaires de Bourg Saint Maurice, cet événement culturel phare et festif lance la saison de ski. Ce Festival a pour objectif de permettre au public de découvrir un cinéma d'auteur venu
d'Europe et de favoriser les rencontres entre professionnels, producteurs, exploitants et distributeurs.
Une programmation exclusive de plus de 70 films, accompagnés des réalisateurs et comédiens de renom... Chaque année un pays est à l'honneur.

Le Gavaggio Monster Cross, ou GMX pour les intimes

Imaginé et organisé par Enak Gavaggio, véritable icône du skicross et figure incontournable des Arcs, (7 médailles aux X Games, 5ème au JO de Vancouver), le GMX révèle les jeunes talents du skicross français depuis 5 éditions (2009-2014). Ils bénéficient ainsi de l’expérience et des conseils du champion au cours de 4 jours de compétition placés sous le signe du plaisir !
La compétition, réservée aux enfants licenciés ou non, laisse la part belle à deux étapes de Championnats de France Skicross : Benjamins et Minimes, dans une ambiance unique à l’image d’Enak, le « Dark Lord » du skicross !

Photo : Kab Kareem

2013

RedBull Linecacther

Issue du partenariat entre RedBull et Les Arcs, le RedBull Linecatcher est le grand rendez-vous annuel du freeski backcountry depuis 2013 aux Arcs. L’évènement, qui réunit chaque année les stars mondiales du ski backcountry, est une compétition à mi-chemin entre freestyle et freeride.
Entre couloirs, barres rocheuses, pentes raides et kickers shapés au cœur du relief, c’est l’occasion rêvée pour les riders d’exécuter leurs plus belles chorégraphies aériennes et de remporter le titre tant convoité mêlant fluidité, technicité et engagement !

2014

B&E Inventational

Imaginé par les deux stars internationales et leaders d'opinion du freestyle, Henrik HARLAUT (aka E-Dollo) et Phil CASABON (aka B-Dog), le B&E Inventational a marqué l'entrée du ski freestyle dans une nouvelle ère en l’espace d’une journée !
Le parcours, spécialement conçu pour l’occasion, a laissé la part belle à un module démesuré, ludique et créatif mêlant pipe, bowls, quarters, rails, transfers…un terrain de jeu plus que propice à l’expression du talent des 19 légendes et stars du freestyle ayant répondu présents à l’invitation d’Henrik & Phil.

2014

1969

Le premier logo des Arcs

est créé et a pour pictogramme : la Coupole, qui renvoie à l’un des premiers bâtiments construits à Arc 1600 en 1969.

La charpente en lamellé collé de la Coupole, est composée de 5 lunules identiques avec des systèmes d’entrecroisement d’arcs qui forment une mosaïque de triangles.

Pierre Faucheux, l’architecte du bâtiment, s’est servi de cette structure comme base graphique pour la conception du sigle des Arcs : 3 sommets pour les 3 stations envisagées à l’époque (Arc 1600, Arc 1800 et Arc 2000). Une forme générale rappelant une spatule de skis pour évoquer la glisse.
Ce symbole permet, depuis sa création, l’association directe avec la station des Arcs.

Concept 

2002

Modifié pour la première fois dans les années 2000, le logo des Arcs se veut alors audacieux et modernes, répondant aux valeurs authentiques, sportives, dynamiques et familiales que souhaitait véhiculer la station. Le logo traduit ici le positionnement de par son écriture et ses couleurs :

* des couleurs chaudes, chaleureuses et conviviales évocatrices du positionnement famille,
* une écriture en mouvement et en rythme associée à une décontraction de par son style manuscrit : symboles de modernisme, de dynamise et du côté accueillant de la station.

2006

Paradiski

Appartenant à l’un des plus grands domaines skiables reliés au monde, la signature « Paradiski » devient également partie intégrante du logo.

2006

2012

Afin de moderniser l’image des Arcs et d’être plus en adéquation avec ses valeurs, la version quadricolore du logo a été supprimée.

2016

En 2016, le souhait est de remettre au goût du jour le logo historique (sa typographie, l’harmonie de ses éléments, son pictogramme : la Coupole etc.). Il remet la marque « Les Arcs » en avant, évoquant son ambition de se différencier, se rassembler et d’être une station depuis toujours unique et mythique en termes d’aventures.

2016

Vers le haut